• La Place du Polo à Bayonne se transforme ! lundi 17 juillet 2017

    « Il y a de quoi se poser, enfin ! »

    Pour donner suite aux « Portraits de Quartier », la ville de Bayonne a invité les habitants à participer au changement de la Place du Polo Beyris grâce aux mobiliers et à la démarche conçus par l’équipe DVA, Sophie Balas et Céline Loudier-Malgouyres.

    Samedi 17 juin, les habitants ont été invités à exprimer leurs idées d’aménagement à partir d’une gamme de mobilier expérimental (réalisé par l’entreprise locale Api’Up) pour tester des nouvelles configurations de la place, avant que la Ville n’envisage des aménagements plus définitifs.

    L’espace « enclos » a été l’atelier à ciel ouvert, où les participants ont décidé les configurations des petits « salons urbains » et espaces de jeu, avant de les installer sur la place dans l’après-midi.

    Le samedi suivant c’était la fête du quartier, l’ambiance était détendue et conviviale ! Après une semaine de test des nouveaux aménagements, les habitants du Polo se sont exprimés sur ces installations provisoires pour tirer un bilan de l’expérience et donner des suggestions pour l’aménagement définitif de la place.

    Ce que les habitants ont particulièrement apprécié a été la possibilité de tester des configurations d’aménagement et la modularité des mobiliers : « Ce qui est bien, c’est qu’on nous a fait tester, on ne nous a pas imposé les choses ; et puis, c’est modulable, on peut changer. »

    Aujourd’hui les habitants semblent s’être appropriés du mobilier et se sentir directement impliqués dans leur gestion.
    Une vraie dynamique s’instaure depuis autour de la place : les gens de passage aux commerces déambulent, surpris, essayent le mobilier.

    Des nouvelles habitudes s’instaurent : des jeux, des lectures, des p’tits cafés, des pique-niques, des slaloms à vélo.
    Des projets et des idées commencent à mûrir… bref, l’histoire ne fait que commencer sur cette place, à suivre !

    Découvrir la démarche depuis le début en suivant ce lien :
    http://portraitsdequartiers.bayonne.fr/polo-beyris-st-amand/1546-le-projet.html

    JPEG - 453.7 ko
    JPEG - 390.4 ko
    JPEG - 309.9 ko
    JPEG - 449.7 ko
    JPEG - 437.7 ko
    JPEG - 357 ko
    JPEG - 409.4 ko
    JPEG - 424.5 ko
    JPEG - 460.7 ko
    JPEG - 423.7 ko
    JPEG - 418.7 ko
    JPEG - 418.7 ko
    JPEG - 326.9 ko
    JPEG - 373.3 ko
  • Retour sur les ateliers de concertation sur la Place du Marché aux Cochons à Toulouse lundi 17 juillet 2017

    D’une Ville à l’Autre ; accompagné de Jean Michel Sagols (paysagiste), Céline Loudier Malgouyre et Thierry Parisot (Réussir l’Espace Public – Socio-urbanistes) ; a organisé des ateliers de concertations avec les habitants sur la place du marché en présence de M. Boyer, le maire de quartier.

    L’équipe s’est partagée quatre tables thématiques invitant chaque habitant à s’imaginer dans la peau d’un ou d’une autre et imaginer en conséquence la future place du marché aux cochons. Venus nombreux, les habitants ont participé à l’atelier avec enthousiasme, plaçant leurs souhaits sur des petits cartons de couleurs et plaçant voitures et personnages miniatures sur des plans vierges de la place, spécialement préparés pour l’occasion.

    Une fois leur « vision » pour le futur de la place établie et immortalisée en photo par Thierry Parisot, chaque participant a dû, lors d’un court entretien, décrire et expliquer ses choix. En est ressorti une grande volonté de diminuer significativement la place prise par la voiture, la plantation d’arbres et implanter l’eau sur la place, sous forme de fontaines ou de miroirs d’eau ; le tout sans impacter les événements se tenant sur la place. Est ressortie également une forte volonté de pouvoir s’isoler dans une ambiance différente, à proximité de l’espace « principal » de la place.

    Au-delà du caractère ludique et accessible de l’atelier, cet événement a aussi été l’occasion d’échanger, simplement et directement, avec les habitants sur les pratiques actuelles de la place et de leurs souhaits pour le futur et également confirmer les premières orientations prises par le projet.

    Le succès de l’atelier a été confirmé lors de la restitution publique, où les habitants ont accueilli très favorablement les orientations prise par le projet.

    JPEG - 382 ko
    JPEG - 350.2 ko
    JPEG - 324.7 ko
    JPEG - 360.1 ko
  • La Dune prend forme à Hossegor mardi 7 juin 2016

    Le chantier sur le Boulevard de la Dune avance à toute allure, en vue de l’inauguration prévue pour le 21 juin.
    Les détails techniques sont nombreux : les bétons, les empreintes, le mobilier, les mobiles, les salons maritimes, la grande estrade ...
    Les équipes avancent bien et tout cela commence à bien s’intégrer dans le paysage !
    ... à suivre !

    JPEG - 402.4 ko
    JPEG - 324.9 ko
    JPEG - 411.5 ko
    JPEG - 182.3 ko
    JPEG - 357 ko
    JPEG - 394.9 ko
    JPEG - 424.8 ko
  • Belle ambiance aux Jeudi de la Vigie, ce 2 février mercredi 9 mars 2016

    On était heureux de voir vivre ce lieu dans ses moindres recoins grâce aux astuces de Luc, pour le son, et d’Antony pour les images, qui nous ont permis de faire la présentation de Saint Félix sur tous les ordinateurs de l’agence en simultanée.
    Beaucoup de belles rencontres et de moments bien chaleureux.
    Merci à tous. En attendant la prochaine session.

    JPEG - 598 ko
    JPEG - 446.8 ko
    JPEG - 611.6 ko
    JPEG - 574.5 ko
    JPEG - 525 ko
    JPEG - 502.4 ko
    JPEG - 556.7 ko
  • Saint Félix du Lauragais : Prix Architecture Midi Pyrénées 2015 lundi 25 janvier 2016

    Projets / Espaces publics

    Nous avons été très heureux d’apprendre que le projet de réaménagement de Saint Félix du Lauragais était lauréat du Prix Architecture Midi Pyrénées 2015.
    Xaveer de Geyter, président du jury, souligne que "les qualités de conception et la haute précision de l’exécution de ce projet de réaménagement des espaces publics sont remarquables, et même poétiques."
    Un hommage très flatteur pour une démarche de dépouillement qui n’est pas toujours facile à faire appréhender par les non spécialistes.
    Faire peu est un travail toujours difficile qui nécessite beaucoup de temps, d’aller retours, de mise au point avec les entreprises.
    Et pour une fois que le prix de l’architecture est décerné à un espace public, c’est une invitation pour développer ces démarches ailleurs.

    PDF - 4.9 Mo
    JPEG - 193.3 ko
  • Ouverture du cycle Espace s Public s samedi 16 janvier 2016

    Formation continue

    Après plusieurs années de mise en place, le Certificat d’Études Politiques " Espace s Public s" a ouvert sa première session à Sciences Po Toulouse, à l’automne 2015.
    Au-delà du programme de formation continue, ce cycle se veut un lieu d’échanges et de réflexion entre professionnels expérimentés autour des enjeux majeurs de l’espace public contemporain.
    Au-delà des opérations emblématiques dans le cœur des métropoles françaises, il apparaît évident que la question de l’espace public ordinaire tout particulièrement dans les territoires péri-urbains reste impensé.
    Ce cycle vise à réunir les avis des experts les plus pointus dans chaque discipline (sociologues, architectes, paysagistes, élus, techniciens ...) afin de réunir les axes de ce pourrait être une véritable politique de l’espace public dans la ville de demain.
    25 participants ont été retenus pour cette première session.
    Les premières journées ont été l’occasion de très belles rencontres (Michèle Jolé, Marion Vian, Dominique Roux, Bruno Domingo) et nous avons eu l’honneur de recevoir Olivier Mongin - directeur de la revue Esprit - le 6 novembre 2015, et Richard Sennett - professeur à la New York University et à la London School of Economics - le 14 janvier 2016.
    Un site web est en cours de construction et un recueil des principales contributions sera édité en 2017.

    Maître d’ouvrage : Sciences Po Toulouse
    Direction : Pierre Roca d Huyteza
    Animation pédagogique : Pierre Roca d Huyteza et Céline Loudier Malgouyres

    Le programme de la formation est à télécharger ci-dessous :

    PDF - 365.5 ko
    JPEG - 136.4 ko
    JPEG - 142 ko
    JPEG - 133.5 ko
    JPEG - 135.9 ko
  • Un Bimby " Espaces Publics " à Bouloc samedi 10 octobre 2015

    Projets / Urbanisme

    La démarche Bimby + PLU de Bouloc est une démarche expérimentale qui doit servir de référence dans le Grand Sud.
    Pour se faire l’équipe autour de Sébastien Boime, mandataire - Id de Ville - réunit des experts très pointus dans chaque domaine de compétences : David Miet pour la démarche Bimby, Denis Caraire pour la concertation et D’une Ville à l’Autre ... pour les questions d’Espaces Publics.
    Lors de deux grands week-end de l’automne 2016, nos agences ont mis à disposition 8 architectes et étudié 140 projets individuels.
    L’enjeu est d’une part de prendre en compte et d’appréhender "la demande" pour mieux l’orienter. Mais danse même temps, nous essayons de faire le lien entre le plan de référence construits avec les élus et les opportunités que font apparaître ces liens directs avec les propriétaires.
    L’enjeu est alors de repérer les lieux où un effet de levier peut être trouvé en combinant intérêt privé et enjeux publics.
    Une sorte de laboratoire d’une nouvelle manière de penser l’urbanisme dans une logique d’urbanisme négocié.

    Maître d’ouvrage : Ville de Bouloc
    Équipe d’étude : Id De Ville mandataire avec Villes Vivantes, la Compagnie des Urbanistes, D’une Ville à l’Autre ...

    JPEG - 185.4 ko
    JPEG - 309.5 ko
    JPEG - 139.6 ko
    JPEG - 164.1 ko
    JPEG - 186.4 ko
    JPEG - 193.3 ko

    © Photographies de Denis Caraire

  • Magescq : les premières images des travaux sont arrivés mercredi 16 juillet 2014

    Après plusieurs années passées sur le plan de référence de l’ensemble de la commune, se concrétise le premier quartier "prototype" qui doit ensuite pouvoir se décliner d’extension en extension.

    Sur le thème de "l’airial retrouvé", il s’organise autour d’une grande clairière centrale et de limites densément boisées.

    Si l’on veut être "reproductible", les traitements doivent être très simples sans détails inutiles ; la force des principes paysagers doit se suffire à elle même.

    Les premiers acquéreurs se préparent à construire . A suivre

  • La Vigie fait la première partie mercredi 11 décembre 2013

    Ca y est ça monte !

    Pour la fin d’année, la Vigie est allée visiter le chantier de la grande halle du conservatoire des mécaniques qui sort de terre et dessine déjà sa silhouette spectaculaire,

    Christophe Balas et Mathias Geoffriau ont expliqué les premiers pas de ce chantier plus que spectaculaire qui se met en place comme un mécano.

    Ce projet que nous menons avec Patrick Arotcharen, mandataire, donnera sans aucun doute un peu de force dans ce paysage urbain encore un peu « incertain » et sera le moteur de la ZAC de Montaudran piloté par David Mangin.

    JPEG - 259.2 ko
    JPEG - 226.4 ko
  • Échanges Urbains / appel à projets dimanche 1er décembre 2013

    Agence / Vie associative

    Grâce à l’engagement de tous les bénévoles de l’association des urbanistes Midi Pyrénées (APUMP),
    la manifestation s’installe dans le paysage.

    Aujourd’hui, fort du soutien du Grand Toulouse, nous pouvons envisager dès à présent la session 2014
    en espérant que vous serez nombreux à proposer de nouveaux projets via l’APUMP :
    www.echangesurbains.org

    Son format efficace qui permet aux participants d’aller « faire leur marché »
    en changeant toutes les 30’ de salle permet de brasser plus de 40 projets dans une même journée.
    Le pari était d’éviter le palmarès pour plutôt privilégier l’échange d’informations et d’expériences.
    Le plus de cette année fut la production de « la carte des échanges » qui regroupe et localise les 120 projets
    présentés depuis 6 ans que nous avons lancé cette initiative.
    C’est au final, un observatoire de l’urbanisme dans le Grand Sud qui se constitue au fur et à mesure.
    Mais son succès est sans aucun doute lié aussi à cet esprit associatif qui se sent très fortement
    et qu’ont souligné avec humour Sébastien et Benoît qui ont clos la journée par une intervention
    graphique et théâtrale à la fois. Comme quoi l’urbanisme est d’abord un engagement !


  • On a faim ! jeudi 28 novembre 2013

    Projets / architecture

    C’est fait la pente douce a ouvert dans un nouveau lieu que nous avons voulu aussi simple et subtil que la cuisine que Hamid nous prépare et aussi chaleureux que l’accueil de Typhaine.


    Toute la Vigie a été sur le pont avec Christophe Balas en tête de cordée , Philippe Pettenati, Sophie Balas et Pierre Roca d Huyteza ; tout le monde y a mis du sien et ces quelques mois autour de ce "petit" projet restera un excellent souvenir.

    Et quand on nous dit que l’on se croirait à Stockholm ou à Londres on est ravi ...

    JPEG - 89.2 ko
  • Mention pour Moulis Croix-Bénite jeudi 21 novembre 2013

    Agence / distinctions

    La crèche Moulis Croix-Bénite, déjà nominée au prix AMO, revient avec une mention au prix d’architecture Midi Pyrénées.
    Ce petit projet est le reflet fidèle du travail que nous menons au sein de la Vigie avec Christophe Balas et Philippe Pettenati
    de Projet 310, mandataires de l’opération.

    Volume très simple pour « tenir sa place » dans un tissu hétérogène puis creusé à la manière du sculpteur Chillida.
    L’équipe de la crèche apprécie aujourd’hui la douceur des ambiances lumineuses et le travail sur les échelles
    qui s’est mis à la portée des enfants.
    Le projet a cherché également à ce que la dimension environnementale prenne en compte des aspects souvent oublié
    (notamment la question de la qualité de l’air) et s’intègre réellement au projet ce qui a donné une très grande attention au toit,
    traité comme une 5e façade.
    Enfin, nous avons bataillé pour avoir le droit de sortir de nos limites et remplacer la raquette de retournement prévue initialement
    par un petit parvis qui dialogue avec la façade principale.
    Histoire de bien marquer notre conviction que les bâtiments ne doivent jamais être pensés déconnectés de leur espace public…