Agence

L’atelier d’une ville à l’autre…
L’espace public comme clef d’entrée

L’atelier d’une ville à l’autre…, créé en 2002 par Pierre Roca d’Huyteza, regroupe 9 col­la­bo­ra­teurs, indé­pen­dants ou sala­riés et de nom­breux par­te­naires en fonc­tion des pro­jets.

Depuis près de 20 ans, l’agence se situe réso­lu­ment au car­re­four du pay­sage, de l’urbanisme et l’architecte avec un déno­mi­na­teur com­mun : l’espace public. Elle sou­haite main­te­nir en per­ma­nence une approche mul­tis­ca­laire convain­cu de la néces­saire exi­gence de maî­tri­ser les pro­jets, de l’approche stra­té­gique aux détails de réa­li­sa­tion, du des­sin au mon­tage opé­ra­tion­nel.

En urba­nisme, l’agence inter­vient sur des démarches de pla­ni­fi­ca­tion urbaine (PLU inter­com­mu­nal du Grand Rodez…), de com­po­si­tion de quar­tiers nou­veaux (ZAC Guillau­met à Tou­louse, ZAC de la Laune à Mont­pel­lier, ZAC du Pigna­da à Magescq, …), de restruc­tu­ra­tion urbaine (Quar­tier des Val­lons à Bayonne, Le Hédas à Pau, …). Elle cherche à pro­mou­voir un urba­nisme « rai­son­né » qui asso­cie réha­bi­li­ta­tion, opé­ra­tions neuves de faible emprise et inten­si­fi­ca­tion des tis­sus exis­tants par la pro­mo­tion d’opérations en cir­cuit court.

En archi­tec­ture, l’agence aime mul­ti­plier les col­la­bo­ra­tions et appor­ter son regard cen­tré sur le « rez de ville » et les enjeux du lien entre le loge­ments et l’espace public. Elle est inter­ve­nue sur des pro­jets d’équipements publics (Média­thèque de Saint Jean, Halle des méca­niques à Tou­louse avec Patrick Arot­cha­ren, Icone à Tou­louse avec res­pec­ti­ve­ment Pro­jet 310, Patrick Arro­te­cha­ren ou C+2B, man­da­taires) ou de loge­ments (Habi­tat par­ti­ci­pa­tif la Hutte Finale à Tou­louse, Les Hauts Murats ou Négo­gousse avec Pro­jet 310 man­da­taires., … etc) .

En pay­sage et en amé­na­ge­ments urbains, d’une ville à l’autre… aime s’engager avec les col­lec­ti­vi­tés dans un pha­sage tem­po­relle des amé­na­ge­ments urbains en les « cadrant » par la défi­ni­tion préa­lable d’un « plan pay­sage ». L’agence est aujourd’hui recon­nue pour son exper­tise en matière de charte et d’assistance aux élus dans la défi­ni­tion de leur poli­tique d’espace public. Elle a mis au point des outils col­la­bo­ra­tifs comme la « mar­gue­rite finan­cière » pour accom­pa­gner les élus dans l’arbitrage de leurs inves­tis­se­ments ou « le radar de l’espace public » pour invi­ter tous les ser­vices à abor­der les amé­na­ge­ments en croi­sant les regards. Mais elle aus­si recon­nu en aval pour ses com­pé­tences de maître d’œuvre et des réa­li­sa­tions, tou­jours très simples qui mettent la ques­tion des usages au cœur des pro­jets ( place du mar­ché à Cugnaux, restruc­tu­ra­tion du centre de Cap­bre­ton et rena­tu­ra­tion du Bou­di­gau, …) et de l’économie des res­sources.

L’agence a réa­li­sé plu­sieurs ouvrages à par­tir de son expé­rience de ter­rain notam­ment sur les sta­tions lit­to­rales, la requa­li­fi­ca­tion des bourgs et villes moyennes ou sur sa métho­do­lo­gie en matière de chartes d’espaces publics.

L’atelier « d’une ville à l’autre… » reste tou­jours dans une volon­té de recherche-déve­lop­pe­ment, en explo­rant fré­quem­ment de nou­velles pistes de tra­vail, notam­ment au tra­vers des concer­ta­tions et des ani­ma­tions (amé­na­ge­ments évé­ne­men­tiels avec la rue Alsace Lor­raine à Tou­louse, amé­na­ge­ments « fru­gaux » avec les espaces publics de Lavar­dac, démarche de den­si­fi­ca­tion douce et par­ti­ci­pa­tive de type Bim­by à Saus­sines et Bou­loc, charte inter­com­mu­nale de l’espace public dans la com­mu­nau­té urbaine GPSEO, concer­ta­tion Place Polo à Bayonne, …).
Le tra­vail de l’agence a fait l’objet de nom­breuses paru­tions dans la presse (AMC, le moni­teur, Dia­go­nal …) et de publi­ca­tions (ouvrages du CEREMA sur les espaces publics, sur les quar­tiers rési­den­tiels,) et a été recon­nu par plu­sieurs dis­tinc­tions : Nomi­na­tion à l’équerre d’argent 2018 (Bou­le­vard de la Dune-Hos­se­gor), Prix de l’architecture Occi­ta­nie 2015 ( St Felix Lau­ra­gais), Lau­réat des quar­tiers durables Lan­gue­doc Rous­sillon ( ZAC de la Laune),