Conseil Général des Pyrénées Atlantiques (64)
avec Hélène Bouisson
Étude d’urbanisme et mission de suivi
Janvier 2005 En cours

Documents en téléchargement

RESTRUCTURER UN PAYSAGE
Le projet propose pour chaque implantation des typologies adapté.
Un cahier de recommandations architecturales très précis pousse à une architecture contemporaine
et respectueuse de l’environnement.
À terme, l’objectif est de recréer une harmonie entre le bâti et ce site naturel exceptionnel.

UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Dans le paysage magnifique des Arres d’Anie, une grande barre et trois tours se sont implantées face à la neige
reléguant à l’arrière de vastes poches de stationnement.
L’objectif du Conseil Général est d’augmenter la capacité d’accueil de la station de 500 lits.
Le projet offre un plan de développement à très long terme de plus de 2000 lits sans pour autant s’étendre
sur les espaces libres disponibles en contrebas et sans ajouter un mètre de voie !
Dans une logique de développement durable, il propose de « densifier » la station grâce à une analyse très fine
des implantations possibles, en étroite collaboration avec les services de restauration des terrains en montagne,
qui révisent le plan de prévention des risques.
Ce travail de densification est l’occasion de redonner de la profondeur à la station, et de redonner une cohérence
à un paysage très abîmé.
Un plan de référence est établi parallèlement au plan de prévention des risques.