Commune de Bayonne (64)
avec Céline Loudier-Malgouyres, socio-urbaniste et Sophie Balas, plasticienne
Api’Up fabricants
mission expérimentale
37 400 € HT de budget (concertation, conception, fabrication)
novembre 2016 - juillet 2017

DES OUTILS ADAPTÉS POUR TRAVAILLER AVEC LES HABITANTS

La Ville de Bayonne a engagé une expérience pilote en matière de concertation ou plutôt de co-conception de l’espace public.

Cette démarche fait suite aux « Portraits de Quartiers » qui ont connu un succès certain et que notre équipe a été invitée à prolonger : c’est une intervention qui fait écho à d’autres expériences menées en France et à l’étranger, qui tentent de renouveler le rapport entre les habitants et le projet.

Les habitants ont été invités à tester des nouvelles configurations de la place du Polo Beyris à partir d’une gamme de mobilier expérimental (réalisé par l’entreprise locale Api’Up) et à la démarche conçus par l’équipe, avant que la Ville n’envisage des aménagements plus définitifs.

Ce travail de concertation que nous avons mené a eu la vertu pédagogique de faire toucher des doigts aux habitants la complexité de toute intervention sur l’espace public. Pour cette raison il nous a paru très important de mener cette mission en liant fortement l’approche des professionnels, celle des « constructeurs » et des gestionnaires, et les habitants, comme dans un jeu de rôle de co-construction et de coproduction où chacun trouve / doit garder toute sa place.

La phase de concertation a démarré par un effet surprise, grâce à l’installation d’un module de concertation in situ au cœur du quartier.
« L’enclos », conçu par notre équipe pour servir de lieu de dialogue entre les habitants et avec les acteurs du projet, est un signal de la concertation à toute la population et un support de travail de la coproduction des aménagements des espaces publics.